C'est dans l'assiette

Publié le par Josiane la récup

Le boitage "ECRIN"
     Après un barbecue, un goûter d'anniversaire, il reste toujours quelques assiettes "jetables" en carton ou en plastique, et on hésite toujours à jeter celles qui n'ont pas été utilisées. En observant la forme de certaines d'entre elles, j'ai eu l'idée de les intégrer dans mes astuces d'encadrement. Dès ma première réalisation, j'ai associé à ces accessoires de pique-nique, divers autres récipients d'origines et d'utilisation variées (par exemple : les barquettes de polystyrène des plats de présentation pour les gâteaux ou les plats préparés) petits et grand.




Réalisation :

L’ours à la plage

Utilisation d’une barquette plastique récupérée dans une cantine servant à la distribution et au réchauffage d’un plat préparé

   

Afin de visualiser la future réalisation, sur une feuille de papier, j’ai  retourné le récipient et j’en ai marqué le contour. A l’intérieur de celui-ci  j’ai tracé un contour parallèle distant de quelques millimètres (valeur du rebord du récipient).

 

 

 Il définit le tracé de l’ouverture du PP. J’ai découpé l’ouverture et, j’ai vérifié si celle-ci convient en la plaçant sur le récipient.

   

- J’ai déterminé les marges du PP et coupé tous les cartons nécessaires.

- Aux mêmes mesures : 1 cartonnette pour le passe-partout et 1 carton de 2mm pour le fond.

- A la hauteur du récipient et aux mesures du PP, 4 bandes pour le boîtage.

           - Sur la cartonnette, à l’aide du gabarit précédemment réalisé, j’ai reproduit l’ouverture du PP, puis habillé celui-ci de papier blanc, j’ai retracé une parallèle à 1cm du bord pour y coller un filet de papier bleu marine.

           - Avant de réaliser le boîtage, j’ai préparé l’emplacement de l’anneau sans le poser, ce qui facilite le montage.

           - J’ai monté les côtés sur le fond, et renforcé toutes les arêtes avec des bandes de papier kraft préalablement plié en deux à l’intérieur et à l’extérieur.

           - J’ai habillé l’extérieur du boîtage et posé l’anneau.


Habillage de « l’écrin »

           La façon la plus rapide et facile d’habiller ce récipient, c’est d’utiliser du papier froissé, ou de les froisser soi-même. J’ai pris l’empreinte et les mesures sur l’envers en y ajoutant 5 à 6cm.

- Après ponçage et dépoussiérage du récipient, j’ai encollé toute la surface intérieure à

la  colle rapide. J’ai commencé par déposer le papier au centre et marouflé en partant du centre en veillant à ne pas trop écraser les « plis ». J’ai pincé tous les surplus dans les angles entre mes doigts et les ai coupé aux ciseaux, cette opération est surtout nécessaire pour les récipients profonds. J’ai affiné, et coupé au raz du bord le surplus de papier.

 

- J’ai collé le PP sur les rebords du récipient,  enduit de néoprène le dessous de l’écrin ainsi que le fond du boîtage (attention au temps de séchage) et j’ai assemblé le tout en veillant à l’alignement de l’ensemble.

                - J’ai terminé cette réalisation en posant le verre et la baguette.



L'ours gourmand :
Document détouré avec effet 3D, utilisation d'une assiette octogonale en plastique.

     - Jai procédé comme dans l'exemple précédent, fait les tracés, déterminé les mesures, coupé tous les cartons, habillé le PP et le biseau.
     - J'ai poncé et dépoussiéré l'assiette, je l'ai habillé de papier de soie froissé. Jai pu joué sur les plis du papier et ne rien recouper dans les angles, j'ai coupé le surplus au ras du récipient.
     - Dans un reste de cartonnette, j'ai découpé un petit octogone et son biseau inversé que j'ai habillé et placé au fond de l'assiette puis j'ai collé une rondelle de bouchon en liège.
     - J'y ai collé le petit ours détouré avec effet 3D et deux petits boutons en plastique peints en forme de bonbon.
     - J'ai effectué le montage du boitage, collé l'ensemble de tous les éléments en veillant à l'alignement de l'ensemble, posé le verre et le cadre.

Mariage :
Cœur en carton orné de trois fleurs et de deux anneaux, utilisation d'une barquette en polystyrène (support présentoir d'un morceau de fromage)


     - Même travail que pour les deux exemples précédents.
     - Passe-partout et cœur habillés du même papier
     - Dépassant "scoubidou"
     - Barquette habillée de papier blanc froissé. Les pliures ont été frottées au doigt avec de la cire à dorer.
     - Les anneaux ont été fixé avec du fil métallique doré, car ils étaient trop fin pour être collés
     - Baguette en carton peinte façon cérusé.


Conclusion :
     Il n'y a plus qu'à partir en chasse pour trouver un maximum de récipients "jetable", les recycler dans vos réalisations et ainsi contribuer à travers votre activités favorite à la sauvegarde de notre planète.


 

Publié dans C'est dans l'assiette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

L¨As Créations 24/09/2010 09:33


que de belles idées, vraiment, bravo!


Anne Garnier 14/02/2010 16:58


J'adore cette technique, c'est très astucieux ! l'ours à la plage rend super bien ; je vais tâcher d'utiliser cette méthode !