L'os à moelle

Publié le par Josiane la récup

 

           Il y avait « l’os à moelle » journal humoristique de Pierre Dac, il y aura maintenant l’os à moelle de Josiane la récup.

 

           J’ai voulu procéder à la réalisation d’un cadre de style africain, quelque chose d’original. Et c’est en faisant la cuisine et plus précisément en sortant les os à moelle du pot au feu que cette idée m’est venue, et ceci en sachant que dans l’art africain, l’os est beaucoup utilisé  sous de nombreuses formes Voici donc le fruit de mon inspiration pour l’os à moelle.


          Vous pouvez aussi, vous inspirez de cette "récup" pour la décoration de vos cadres etniques.

 

           Après avoir récupérer les os il convient de les nettoyer dans de l’eau additionné de produit vaisselle ou mieux encore, placez les dans le lave-vaisselle. Il faut ensuite les laisser sécher plusieurs jours

           Il faut maintenant les couper en tranches de 4 à 6 mm d’épaisseur, cette opération est très délicate car il est nécessaire d’utiliser une machine de coupe genre scie circulaire sur table. Trancher les os avec beaucoup d’attention en tenant très fermement l’os avec une pince (si possible faites faire cette opération par votre conjoint). Cette méthode présente l’inconvénient de dégager beaucoup de poussière nauséabonde et la seule solution pour se débarrasser de cette poussière, c’est la douche !

           Une autre solution, plus sécurisante, mais plus longue, est de couper vos tranches en bloquant l’os dans un étau et de faire les coupes en s’aidant d’une scie à métaux.

           Dans les deux cas, demandez gentiment à votre compagnon de bien vouloir vous aider à obtenir de belles rondelles d’os.

  

 

Le visage africain :

           Ouverture du premier PP en forme lampion, voir Idées de Cadre N° 55, page 44, l’habiller. Prendre l’empreinte du PP sur un carton à biseau, ouvrir le biseau à 45° à la main et l’habiller.

-       si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un dépassant scoubidou.

-       Coller le PP dur le biseau.

-       Choisir deux rondelles d’os de calibre équivalent (souvent deux tranches qui se suivent) avec des bandes de raphia plus longues que la hauteur du PP, environ 15cm, procéder comme sur les photos qui suivent. Bien serrer les nœuds et réaliser cette opération de chaque coté de l’os.

-       Coller les os à la colle néoprène sur l’emplacement choisi. Après séchage, coller les brins de raphia en les écartant régulièrement. La colle blanche convient parfaitement pour cette opération. Après séchage complet finir le cadre comme à l’habitude.

 

 

Pliez les bandes de raphia en deux et introduire la boucle à l’intérieur.

 

 le raphia 1

 

  

 

Passer les doigts dans la boucle et récupérer les brins en les tirer à travers celle-ci

 

 le raphia 2

 

  

 

Bien serrer les brins sur l’os et ensuite répéter l’opération sur  l’autre coté.

 

 le raphia 3

 

 

 

visage d'africaine

 

 

Cadre en bois chiné et restauré.

 

 

 

Africaine en boubou :

 

-       Le 1er pp entier (près du doc) est habillé de deux papiers différents, déchirés à la jointure, il est suivi d’un biseau ivoire.

-       Sur le coté droit, quatre anneaux d’os sont collés à la verticale. Sur le bas 4 autres anneaux plus petits sont collés à l’horizontale.

-       Le ½ PP de surface est habillé comme le premier, il est suivi d’un biseau ivoire, sur le coté gauche sont collés des triangles de noix de coco découpé à la scie à chantourner.

-       La baguette est en carton, agrémentée de dessin de style africain avec de la peinture 3D en tube. Peinte en ivoire.

 

  femme au boubou

 

 

 

 

Bon appétit, car je suis certaine que vous passerez par l’étape du pot au feu, avant vos réalisations africaines.

Publié dans Récup

Commenter cet article

Christiane 12/04/2012 16:42

Je me suis régalée en parcourant ton site (ou blog) enfin je ne sait pas.....,que de belles choses réalisées avec de la récup,j'aimerais si cela t'es possible,te demander un conseil, avec quelle
colle puis-je coller du papier calque sur lequel j'ai imprimé une photo d'internet,(je trouve le rendu très joli),je suis entrain de réaliser une toile avec le fond peint,sur lequel je voudrais
coller le papier calque imprimé,j'ai essayé,mais catastrophe,le papier calque plisse et par endroit on dirait que je n'ai pas mis de colle alors que suis sure d'avoir encoller toute mon image,(je
pense que cela vient de la colle),j'ai utilisé du vernis colle pour collage de serviettes.J'aimerai bien que tu me conseille stp,toi qui réalise pleins de choses avec différentes techniques,tu dois
bien savoir ça,si tu veux bien me répondre (si ce n'est pas indiscret)? Je te remercie par avance,tu me rendrait un fier service.
Bises.
Christiane

brigitte 07/11/2011 16:32


idée géniale !

mais attention en sciant l'os, la poussière d'os est toxique pour les poumons

en fait irritante pour les poumons
sinon le cadre est magnifique

merci pour toutes ces idées à copier sans modération


Marie-noelle 16/11/2010 12:44


Encore de superbes réalisations ! Comment on fait quand doux époux n'est pas bricoleur ???
Je t'embrasse.